La théorie des céréales

C’est une théorie qui m’accompagne depuis longtemps, sur la littérature jeunesse. Le principe est qu’il existe des livres jeunesse sur un large spectre entre le divertissement pur et l’art littéraire, et qu’ils peuvent se décliner sur une métaphore de céréales.

D’un côté, donc, il y a les céréales qui sont prêtes à tout pour plaire : emballage coloré, personnages rigolos, et grande, très grande, quantité de sucre.  Le genre de céréales qui ramènent des souvenirs de cartoon du samedi matin, et que l’on mange à grandes poignées, à même la boîte. Des livres loufoques, aux phrases et à l’humour facile, qui nous font oublier notre faim l’espace de quelques bouchées.

À l’autre bout du spectre, il y a les céréales nutritives, bonnes pour la santé. Celles qui nourrissent longtemps et qui font du bien. Certains livres sont comme ça : ils nourrissent l’esprit et améliorent notre santé mentale. Des livres touchants, percutants. Leurs couvertures sont souvent plus discrètes. Comme avec les céréales bonnes pour la santé, il faut qu’un adulte les présente aux enfants pour qu’ils osent les goûter et apprennent à les apprécier.

Et entre les deux, il y a toute une panoplie d’hybrides! J’aime à penser que j’écris des livres Mini-Wheat, avec des thèmes nourrissants, cachés sous un givrage sucré d’imaginaire! Il y a aussi des livres Honey-Comb, des livres Rice-Krispies, des livres Corn Pops. Parfois même des livres qui nous surprennent, que l’on croyait amers, mais qui révèlent des touches de miel, ou d’autres que l’on croyait faits de calories vides, et qui cachent des trésors de vitamines.

Il arrive parfois qu’un nouveau livre sorte et que son titre seul me fasse lever les yeux au ciel, parce que je le juge avec mes goûts d’adulte. Je me rappelle alors la théorie des céréales, et me dit que c’est correct, offrir des Fruit-Loops, de temps en temps.

 

Share Button

2 réflexions au sujet de « La théorie des céréales »

  1. Hihihihihi, j’aime bien ton analogie. Je suppose qu’on est une gang à essayer d’écrire des mini-wheat… en espérant pas créer des All Bran :p

  2. @gen: je pense que les All Bran, ce sont les livres scolaires hyper pédagogique et moralisateur de notre enfance! De plus en plus rare aujourd’hui!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *