Atelier de création sur le thème du coureur des bois

photo de GDJ prise sur Openclipart.orgLes animations scolaires reprennent de plus belle! J’en ai une à deux par semaines jusqu’au mois de mai environ! Sur le nombre, loi des moyennes oblige, il finit par se passer de drôles de situations. La semaine dernière, j’ai vu des classes pour lesquelles les professeurs se sont redus compte (heureusement, quelques mois à l’avance), que leurs élèves m’avaient déjà vu l’année dernière!

Oups!

Le problème, c’est que je ne suis pas de ces auteurs qui offrent des animations différentes pour chacun de leurs livres. Je parle d’écriture de manière plus générale, changeant simplement les exemples tirés de mes œuvres pour m’adapter au public. Je me suis donc excusé auprès des professeurs en question et leur ai proposé de faire venir quelqu’un d’autre à ma place. Comme la paperasse de Culture à l’école était déjà remplie, envoyée et acceptée, et que les élèves m’avaient beaucoup apprécié et étaient plutôt excités à l’idée de me revoir, les professeurs ont décidé d’aller de l’avant.

Je me préparais donc à faire le même type de rencontre que d’habitude… et finalement, quelques jours avant l’animation, j’ai eu une idée! J’avais entretemps préparé un projet de coureur des bois pour une résidence en école. N’ayant pas obtenu la résidence en question, le projet traînait dans un tiroir. J’ai mixé le tout avec l’atelier de création de Pestioles parfois fait en école et en Salon du livre. Et voilà : un tout nouvel atelier, juste pour ces élèves qui m’ont déjà vus!

On a donc peuplé la forêt Canadienne de créatures fantastiques, pour tenir compagnie à mon coureur des bois.  Étape par étape, ça a donné à peu près ceci :

  • Brainstorm sur la forêt Canadienne
  • Mad Lib de Pestiole pour créer quelque chose de farfelu
  • Exemple tiré de Victor Cordi, pour apprendre à créer quelque chose de cohérent!
  • Séparation en équipe et choix de l’élément de la forêt à transformer en créature
  • Invention de son habitat et de sa diète
  • Écoute Youtube de « Le hippo des familles » et lecture d’un extrait de l’encyclopédie du merveilleux urbain pour donner une idée du ton « faux documentaire ».
  • Retour en équipe pour décrire le mode de vie de leur créature, puis sa description physique.

J’aurais aimé terminer par la présentation de chaque créature, mais le temps nous a fait défaut! Une heure, c’est vite passé!

Ma créature préférée dans ce que les élèves ont fait? Une petite souris en roche, appelée « Cassou » (pour Caillou + Souris), qui suce le jus des fruits comme un vampire, et a le corps si dur que les prédateurs s’y cassent les dents!

Share Button

Une réflexion au sujet de « Atelier de création sur le thème du coureur des bois »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>