La vie d’un livre

Il y a peu, Sophielit a eu la gentillesse de m’identifier sous une publication Instagram qui parlait de mon roman La Promesse du fleuve. Je suis très peu active sur cette plateforme, mais j’y suis inscrite, ne serait-ce que pour voir les magnifiques montages photos dans lesquels mes livres se retrouvent parfois!

Voici la publication en question, de car.ni.or :

Le texte continue en disant : « Merci à @passion_et_crayon qui m’a convaincue de me procurer ce magnifique roman… ». J’ai décidé de jouer les détectives et de voir ce qu’en avait justement dit cet usager!

Je trouve sa page et descends assez loin pour trouver ceci :

Un peu plus bas, une seconde publication du même compte montre le livre à travers une énorme pile de ses trouvailles littéraires. Dans le texte qui accompagne la photo, je lis que La promesse du fleuve lui a été suggéré par @madame.gabrielle.

Le jeu de piste continue!

Je descends très (très!) loin dans les publications de @madame.gabrielle pour finalement trouver ceci :

Le fameux bouche-à-oreille à l’œuvre, de manière on ne peut plus concrète.

Les publications ci-haut s’étalent de décembre 2020 à mars 2022. Le livre, pour sa part, est sorti en septembre 2019. Vous vous en doutez bien, il n’est plus en vedette dans les librairies (et même bien souvent disparu des tablettes, selon la librairie), ce qui ne veut pas dire que sa vie est terminée!

C’est dans ce genre de moment que je réalise tout ce que je dois aux passeurs : les personnes qui lisent mes livres, en parlent et, de par leur enthousiasme, convainquent d’autres lecteurs.rices de les lire à leur tour.

À tous ces passionnés, je veux dire un gros « merci », et à tous les autres, je vous encourage à parler de vos coups de cœur. C’est par vous que nos livres continuent de vivre bien après leur publication.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *