Guide pour jouer à la Switch en famille

Bon, je m’excuse d’avance aux lecteurs de ce blogue qui viennent plutôt ici pour entendre parler de littérature jeunesse, mais ce que j’avais à dire sur le sujet était trop long pour une publication Facebook, et je n’ai pas trouvé de meilleure place pour le publier! Il y aura tout de même un nouveau billet plus classique d’ici lundi, promis! Pour les autres, sachez que je suis une « maman-gamer », mais aussi une autrice jeunesse. Mes publications sont ici!

Bref…

Les Fêtes arrivent et, il faut l’avouer, sans voyages, sans visites, et sans amis, les heures risquent d’être longues! Pourquoi ne pas profiter de la console qui traîne dans le salon pour s’amuser en famille? « Pas encore des écrans », vous direz? Voyez plutôt ça comme des jeux de société nouveaux genre, une manière fantastique de vous rapprocher de vos enfants et de vivre de grandes aventures/défis/rigolades ensemble, malgré le confinement!

Sauf lorsque mentionné, j’ai joué à tous les jeux avec mes propres enfants! Le tout est séparé en six catégories:

Ils sont, pour la plupart, jouables à partir de 6 ans environ. Tous (sauf 2) sont coopératifs plutôt que compétitifs, et un seul est véritablement violent, mais méritait sa place! J’ai vraiment voulu ce guide accessible à tous! Les joueurs d’expérience lèveront donc peut-être les yeux au ciel sur certaines surexplications.

 

BLOCKBUSTERS

Les jeux vidéos, un peu comme les films, se divisent en deux catégories: ceux faits avec des budgets énormes par des centaines de personnes dans des studios réputés, et ceux indépendants, faits avec des ressources limitées et beaucoup de débrouillardise. Les premiers sont plus chers, mais offrent une expérience léchée et de nombreuses heures de plaisir. Voici les incontournables coopératifs de cette catégorie.

Pour 1 à 4 joueurs

Super Mario Party

Je parlais de jeux de société, plus haut, celui-ci en est un! Chaque joueur a un pion, qui avance sur une plaque grâce à un jet de dés; on est donc en plein terrain de connaissance! La seule différence est que, parfois, les pions s’affrontent dans des mini-jeux d’adresse, de réflexes ou de chance! Les instructions sont assez claires même pour les ultra-débutants, et il est possible d’essayer chaque mini-jeu avant de s’y attaquer pour de vrai. Le jeu est compétitif, mais il y a suffisamment d’éléments de hasard pour que même les joueurs les moins habiles aient leur chance. Conseil : si vous n’êtes que trois et que l’un de vous est un débutant, mettez la difficulté du « joueur-ordinateur » au niveau le plus facile.

 

Rayman Legends

Probablement mon préféré des trois de cette catégorie! Il se joue comme les vieux Mario Bros de l’époque: il faut simplement se déplacer vers la droite jusqu’à la fin du niveau, en sautant par-dessus les trous et en évitant monstres et obstacles. Pourquoi est-il si bon, alors? Parce qu’il a une tonne de secrets à découvrir et que les niveaux sont très variés. Certains sont même basés sur des musiques connues, ce qui amène une dimension rythmique que je n’avais jamais vue avant. Attention: quelques niveaux de course-poursuite sont ardus et demandent beaucoup de persistance. Mieux vaut qu’il y ait au moins un joueur habile parmi vous, sinon préférez une des deux suggestions juste ci-dessous :

 

Super Mario Bros 3D World / Super Mario Bros U Deluxe

Mario se passe de présentation, mais sachez que ces nouveaux opus réinventent les jeux de notre enfance avec des graphismes léchés et l’ajout de la coopération à quatre joueurs. Ce sont des jeux qui sont proches de la perfection: ni trop facile, ni trop durs, toujours variés, jamais frustrants.  Si la dernière console sur laquelle vous avez joué est la Super Nintendo (SNES), commencez par le deuxième, qui lui ressemble dans sa mécanique de “toujours vers la droite”. Comme son nom l’indique, Super Mario Bros 3D World se joue plutôt dans toutes les directions et peut être un peu plus confus pour ceux qui ont une mauvaise vision spatiale (mais pas beaucoup, honnêtement).

 

Pour 1 à 2 joueurs

 

Luigi’s Mansion

Une maison hantée, un peu de réflexion, et une bonne dose d’action! On y joue Luigi, le frère de Mario, qui aspire des fantômes avec son arme-aspirateur. Malgré le thème, je dirais que ce n’est pas plus épeurant qu’un épisode de Scooby-Doo. C’est tout de même un peu plus compliqué que les jeux cités précédemment, mais l’histoire et l’ambiance y sont plus intéressantes, plus riches. Attention: il faut jouer une bonne demi-heure seul avant d’accéder à l’aspect coopératif avec le personnage de Guigi. Aussi, comme ce dernier ne meurt jamais complètement, c’est une bonne idée de le confier au joueur le moins habile des deux. Finalement, n’hésitez pas à consulter une soluce sur internet si vous bloquez, certains des fantômes nécessitent des astuces particulières pour être capturés.

 

Yoshi’s crafted world 

Autant Luigi’s Mansion ci-haut est possiblement pour un peu plus vieux (8 ans et plus?), autant celui-ci est approprié pour plus jeunes (dès 4 ans… et même!)! S’ils savent tenir une manette, c’est bon! L’univers artisanal est hyper mignon, et un mode « facile » permet de jouer sans mourir, même si notre personnage tombe dans un trou. Parfait pour une initiation aux jeux vidéo, et quand même plus intéressant pour l’adulte que de jouer aux Pet Shop sur le tapis du salon (mon opinion!).

 

Série LEGO

Je ne compte plus le nombre de jeux de cette série auxquelsj’ai joué avec mon mari! Il y en a pour tous les goûts: Indiana Jones, Harry Potter, Star Wars, Marvel et j’en passe! À ma connaissance, ils se jouent tous à deux, et suivent tous une mécanique de mondes à explorer pour trouver des trésors, avec des missions plus précises pour ouvrir les prochains niveaux. C’est le premier listé à date qui a une véritable mécanique de combat, mais la violence reste minime: les ennemis détruits redeviennent des briques éparpillées.

 

JEUX INDÉPENDANTS

Appelés « Nindies » sur la Switch, les jeux indépendants sont faits par des petites équipes, avec les moyens du bord! Ils sont beaucoup moins chers que les blockbusters (entre 10$ et 30$) et font souvent preuve d’une plus grande originalité! Les temps de jeux sont souvent plus courts, et certains jeux sont parfois un peu bancals, mais ils n’ont pas leur pareil pour surprendre le joueur et leur offrir du jamais vu!

 

Pour 1 à 4 joueurs

 

OverCooked 2

Probablement le plus connu des jeux indépendants coopératifs, et pour cause: il est aussi bon et bien réalisé qu’un blockbuster! On y incarne des cuisiniers qui doivent préparer des repas dans divers restaurants. Si ça semble simple, la réalité est toute autre, car la gestion du temps se fait à la seconde près! La seule manière de s’en sortir est de se partager les tâches dès le début (du genre “je m’occupe de la viande, toi des légumes, et un autre de la vaisselle”). Je vous recommande le deuxième opus, dont le niveau de difficulté est mieux balancé que le premier. Attention: il faut une famille qui s’entend bien, car les possibilités de chicanes (et de tirades à la Gordon Ramsay) sont élevées!

 

Octodad et Heave-Oh

Je mets les deux ensembles parce qu’ils ont une mécanique physique un peu semblable, mais surtout, qu’ils nous ont procuré le même plaisir! Sur ces deux jeux, nous avons ri aux larmes, ri jusqu’à en avoir le hoquet! Dans le premier, chaque joueur contrôle un tentacule du même poulpe, qui tente de se faire passer pour un humain dans différentes situations de la vie quotidienne. Dans le deuxième, chaque joueur contrôle les deux bras d’un bonhomme sans jambes, qui doit se balancer et s’agripper à divers obstacles pour arriver au drapeau de fin de niveau. L’avantage du premier est d’avoir une histoire à la fois touchante et parfaitement absurde. L’avantage du deuxième est de laisser un peu plus de liberté aux joueurs qui aiment se la jouer solo. Aussi, sur Heave-Oh, de l’aide est offerte automatiquement lorsque les joueurs peinent à réussir un niveau, ce qui évite bien des frustrations.

 

Lovers in a dangerous space time

Vous avez déjà rêvé d’être capitaine de l’Enterprise dans Star Trek? C’est votre chance! Les quatre joueurs contrôlent un vaisseau spatial en équipe pour voyager entre les planètes, se défendre contre des ennemis, et libérer des petites créatures prisonnières. Embauchez vos enfants comme coéquipiers, et gérez-les en demandant des canons sur la gauche, un bouclier sur la droite. Conseil : le mieux est de mettre le joueur le plus faible sur le bouclier, celui le plus habile sur la navigation (direction du vaisseau) alors que les deux autres pourront se partager entre les tourelles de tirs et les urgences.

 

Pour 1 à 2 joueurs

Le guide se veut familial, mais je dois avouer que, la plupart du temps, c’est avec mon mari que je joue coop lorsque le jeu ne permet que deux joueurs! N’hésitez pas, ça fait une belle soirée en amoureux, et ça fait changement de Netflix!

Unravel Two 

Deux petits bonhommes de laine qui se promènent en avant-plan d’un roman pour jeunes adultes (YA). C’est la meilleure définition que je peux en faire! C’est aussi un jeu vraiment coopératif, puisque les personnages sont attachés ensemble et ne peuvent franchir les obstacles autrement qu’en s’entraidant. Le voyage est intéressant, l’histoire mignonne, et les défis juste d’un bon niveau.

 

Knights and bikes

Un petit bijou, rien de moins! Très artistique, avec une histoire touchante. Un jeu dans lequel il fait bon flâner: jouer dans les flaques, nourrir les oies, personnaliser son vélo. Toute la magie de l’enfance y est encapsulée. Pas besoin d’aimer les jeux vidéo pour s’amuser. L’héroïne a autant de caractère que d’imagination, et on vit mille aventures avec elle, à la recherche du trésor de l’île. Petit conseil: si vous le jouez avec un enfant, laissez-le jouer Demelza (la rouquine), la finale n’en sera que meilleure.

 

Guns gore and cannolis (12 ans et plus)

Ça y est, le seul jeu vraiment violent de cette liste! Comme le dit le titre: il y a des armes et du sang! La violence reste “cartoon”, puisque les dessins ne sont pas réalistes, mais je ne le conseillerais certainement pas à un plus jeune. Le thème est une sorte de Chicago de la prohibition à la sauce zombies, et la mécanique est simple : tuez tout le monde, ramassez des armes, et avancez vers la droite. Pourtant, le jeu réussit à ne pas être répétitif, chaque vague d’ennemis étant bien dosée. Vous en sortiez le sourire aux lèvres, avec une énorme envie de manger des cannolis!

 

Série Trine (3 joueurs, en fait) 

Parfait pour les amateurs de Dungeon & Dragon! Un monde fabuleux (très beau!), dans lequel les trois joueurs incarnent respectivement un guerrier, un magicien et une voleuse. Chaque personnage a ses propres capacités, ce qui fait que chacun se rend utile à son tour. Les quatre titres de la série se valent, à l’exception du troisième qui est rempli de problèmes techniques (bogues) et qu’il vaut mieux éviter. Conseil: comme le magicien est presque inutile dans les combats et que ses pouvoirs sont difficiles à maîtriser, mieux vaut le donner au joueur le plus patient.

 

SPÉCIAL FAMILLES NOMBREUSES

Pendant longtemps, nous avons joué à quatre à la maison, la plus jeune étant contente de nous regarder. Mais voilà, elle a grandi, et aime bien jouer elle aussi! Voici donc deux jeux auxquels il est possible de jouer jusqu’à huit joueurs, à condition d’avoir suffisamment de manettes!

 

Runbow

Le deuxième jeu compétitif du lot! C’est un jeu de course sur des plateformes. Les joueurs doivent tenter de se rendre au bout du niveau le plus rapidement possible. Les parcours sont difficiles, alors tout le monde meurt tout le temps, mais les niveaux sont si courts qu’il suffit de quelques secondes d’attente pour jouer de nouveau! Les joueurs peuvent se nuire entre eux, c’est donc un jeu à éviter avec une fratrie qui ne s’entend pas bien, les choses pourraient mal tourner!

 

Pico Park

Un jeu de résolution de problèmes à 5 joueurs. Les dessins sont minimalistes, mais les niveaux sont amusants et variés. Ce n’est pas le meilleur jeu de la liste, mais le fait qu’il se joue à 5 nous a été précieux! C’était agréable de ne pas avoir à se passer la manette pour jouer chacun son tour. Il est très accessible, aussi! La plupart des niveaux ne demandent aucune autre habilité qu’un peu de réflexion. Si un jour ils sortent des niveaux supplémentaires, je serai la première en ligne pour les acheter !!

 

 

JOUEZ BLEU! 

Dans le milieu littéraire, « lire bleu » est le cri de ralliement pour consommer des livres québécois! Je l’utilise donc ici pour mettre en valeur quelques jeux faits au Québec! On entend souvent parler d’Ubisoft, mais le Québec regorge de studios indépendants qui font de petites merveilles! En voici trois qui, en plus d’être québécois, peuvent être joués à deux!

 

SpiritFarer

Comme Knights and Bikes, celui-ci est un petit bijou de beauté, et surtout de bonté! Après tout, c’est rare qu’un jeu nous offre une fonction « faire un câlin ». On y remplace Charron pour amener les âmes des morts à leur repos. Plutôt que de suivre un cours d’eau, on explore un océan entier en naviguant d’une île à l’autre. En chemin, on apprend à connaître nos passagers, on les aide à faire la paix avec eux-mêmes ou avec ceux qu’ils laissent derrière, on les nourrit, on leur construit des abris. Je suis émue aux larmes chaque fois qu’un de mes passagers me quitte. Je joue à celui-là en solo, mais ma plus jeune prend parfois la deuxième manette pour contrôler le chat qui accompagne le personnage principal. Elle ne peut faire avancer l’histoire, mais peut tout de m’aide m’aider en arrosant le jardin et en tondant les moutons, ce qui me donne l’excuse de vous parler de cette merveille dans mon guide coop!

 

Super Chariot

J’ai joué à celui-ci il y a longtemps! Comme Unravel Two, il nécessite un véritable travail d’équipe, puisque les deux personnages doivent déplacer un chariot ensemble à travers de nombreux niveaux! Je me souviens qu’on s’était bien amusés, il mérite donc certainement votre considération!

 

Shovel Knight

Confession: je n’ai pas joué à celui-ci! J’ignore même s’il permet la coopération à quatre ou seulement à deux joueurs, mais nulle liste de jeux coopératifs ne peut être complète sans l’y ajouter! Québécois ou non, il est, avec Overcooked, un des jeux coopératifs indépendants les plus réputés! Je vous encourage donc à aller voir la bande-annonce sur la Switch, et, si jamais vous le jouez, à revenir me dire ce que vous en avez pensé!

 

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *