2017 : une année généreuse!

Dernier billet avant les vacances de Noël, heure des bilans, donc! Il faut l’avouer, 2017 a été une foutue de belle année au niveau professionnel!

Généreuse en visibilité, avec :

  • Des entrevues et des approfondissements de mes chroniques dans les libraires et le Lurelu
  • Un grand article spécial dans La Presse
  • Mes premières visibilités aux grandes émissions de radio littéraire

Généreuse en reconnaissance avec :

  • Des nominations au prix des libraires, au GG, au grand prix des bibliothèques de Montréal, au prix ado-lecteur et au prix Tamarac pour Les chroniques post-apocalyptiques d’une enfant sage
  • Mon premier prix gagné avec celui APQF-ANEL, toujours pour les chroniques
  • Une nomination au prix Hackmatack pour Le gardien des soirs de bridge T1 : sous le divan.

10ans après ma première publication, j’ai eu l’impression, en 2017, d’avoir monté une certaine marche! Un espoir se pointe : ma carrière avance, les efforts fournis ne sont pas vains! (Quoi qu’en pense mon comptable!)

Livres publiés :
Deux livres publiés cette année, puisque celui qui devait être le troisième, soit le dernier Victor Cordi, est sorti en 2016, avec quelques mois d’avance sur sa date prévue. 

  • Simon et la galette d’intelligence
  • Le gardien des soirs de bridge TIII : Derrière les rideaux 

Livres écrits :
La liste est également courte, puisque les manuscrits s’allongent! La prochaine année n’en sera pas une de publication massive! 

  • Terminé mes rats (toujours en attende de leur nom officiel) commencés en 2016
  • Commencé Terre Promise, qui en est quelque part entre la moitié et les deux tiers. 

Meilleur moment professionnel :
La nomination pour le GG m’a particulièrement touchée! C’est une grande distinction, mais surtout, celle que j’ai toujours utilisée, en blague, pour préciser l’ampleur de mes ambitions. Y être nominée pour vrai m’a fait flotter sur un petit nuage un bon bout de temps! 

Et plus grande désillusion :
Pour la distribution en librairie, à plusieurs niveaux ! D’abord parce que Renaud-Bray n’a pris aucune copie (je dis bien aucune!) du troisième tome du gardien des soirs de bridge, et ensuite parce qu’ils n’ont jamais re-commandé des Chroniques post-apocalyptiques, malgré toute la visibilité et reconnaissance mentionnées plus haut. Même dans le réseau indépendant, les chroniques n’y sont plus que dans une quinzaine de librairies, alors que je suis présentement en liste pour leur propre prix!!!

Malgré cela,  une magnifique année, donc, qui ne risque pas d’être dépassée avant quelque temps!  Dans cette industrie capricieuse, croyez-moi, on le prend quand ça passe!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Share Button

Une réflexion au sujet de « 2017 : une année généreuse! »

  1. Ah, la distribution! Heureusement, les gens (et surtout les gros lecteurs) ont de plus en plus le réflexe de commander les livres, en ligne ou en librairie. Mais Renaud-Bray… ouais, non, finalement, je suis mieux de ne pas en parler…

    En tout cas, ce fut une superbe année pour toi, j’espère en vivre une semblable bientôt et tes « Chroniques post-apocalyptiques » m’ont fait passer un merveilleux moment de lecture, ta nomination aux GG ne m’étonne pas. Pour le remporter, ce n’est que partie remise! ;)

    Joyeuses Fêtes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>