Une jolie promo!

ScreenHunter_01 Jan. 21 07.24J’ai reçu une lettre surprise à la fin de l’été! La division magazines de Bayard Canada m’apprenait par la poste qu’ils avaient choisit d’offrir mon livre Simon et la Galette d’intelligence gratuitement en numérique à tous les nouveaux abonnés de leurs magazines pour les 6 à 10 ans! Ça devrait donc inclure les suivants (liste non-officielle):

Les abonnés des autres magazines ne seront pas en reste, puisque trois autres titres sont rendus disponibles aux abonnés des autres tranches d’âges: Le tout petit géant d’Amélie Montplaisir pour les 4 à 6 ans, Hackerboy de Julie Champagne pour les 10 à 12 ans, et L’enfer de glace de Denis Côté pour les 12 à 14 ans!

Promo bayard

Quand on y pense, la promotion a plusieurs bons côtés! Premièrement, elle ne coûte pas grand-chose* à  Bayard, grâce au format numérique. Deuxièmement, elle encourage les parents à essayer le format numérique que question avec leurs enfants, un format qui, selon les chiffres de ventes de tous les auteurs jeunesse que je connais, ont un taux de pénétration très faible pour ces tranches d’âge. Finalement, ils tissent un pont entre leurs lecteurs de magazines Bayard et les romans de la même compagnie. S’ils sont brillants, ils auront mis des fiches signalétiques de leurs autres romans des mêmes catégories à la fin des livres numériques offerts à travers la promotion.

La promotion est valide uniquement pour les abonnements à partir de la page web www.bayardjeunesse.ca/rentree17 du site de Bayard, et seulement jusqu’au 15 octobre!

*Notez qu’elle coûtera tout de même les droits d’auteurs, qui seront payés en entier pour chaque livre offert! Merci Bayard!

 

Share Button

Une réflexion au sujet de « Une jolie promo! »

  1. Wow! C’est vraiment cool pour toi! Mais je comprends que le livre numérique ne soit pas très présent chez les jeunes lecteurs. Ma file aime déjà lire toute seule, mais à la voir brasser ses livres, je ne lui laisserais pas une tablette ou une liseuse dans les mains!!! C’est différent pour les plus vieux, c’est sûr, mais le livre physique a un avantage : il occupe un espace visuel, sa présence fait penser à « tiens, je pourrais lire », tandis que le livre électronique, bien caché dans l’appareil, souvent en compagnie de jeux vidéos, n’a pas cet effet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>