Pensées en vrac après cette première journée de Salon

Tenir son livre dans ses mains pour la première fois, c’est toujours un bon « feeling »!

Fini la distribution systématique des signets! Je ne renfloue plus ces collections qui termineront toutes éventuellement dans les poubelles! Je ne les donne plus qu’aux personnes qui semblent réellement intéressées.

J’ai beau comprendre les raisons des professeurs, je trouve qu’interdire aux enfants d’acheter des livres lors de leur présence au salon, c’est envoyer le mauvais message à tout le monde!

C’est l’arrivée des « booth babes » dans les Salons du livre! Juste devant notre kiosque, une grande blonde habillée en « SuperGirl » faisait la promotion de livres personnalisés de Marvel.

Les professeurs de primaire masculin existent! J’en ai rencontré trois juste aujourd’hui!

Share Button

4 réflexions au sujet de « Pensées en vrac après cette première journée de Salon »

  1. L’an passé, c’était la même chose : les profs ne permettaient pas aux jeunes d’acheter des livres pour éviter de « creuser le fossé des classes sociales ».

    C’était ma faute; j’avais oublié qu’on vivait en Russie communiste.

  2. Joce: Je dois quand même avouer qu’elle était pas mal plus habillée que la plupart des booth babes qu’on est habitués à voir en jeux vidéos!

    Dominic: Moi qui croyais comprendre leurs raisons, je n’avais pas pensée à celle-là! Je pensais plutôt à « madame, je ne trouve plus mes sous »! et aux possibilités de vol. La tienne les bats tous!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>